Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Quetigny Environnement

Année 2021 : les voeux de Quetigny Environnement

8 Janvier 2021, 09:02am

Publié par Quetigny Environnement

La Covid 19 a largement perturbé le fonctionnement de l’activité politique, économique, sociale, culturelle, associative de notre pays.

Quetigny Environnement n’y a pas échappé. C’est ainsi que nous n’avons pas tenu notre assemblée générale prévue en novembre 2020 pas plus que nous ne diffuserons en janvier le journal “l’accent aigu”.

Après  le confinement de mars 2020, nous n’avons plus conduit la moindre action sur le terrain en dehors d’une sortie découverte de la basse vallée du Doubs organisée en juin.

Mais nous n’en avons pas moins continué à exercer un regard vigilant sur l’actualité et nous avons rencontré la municipalité le 10 novembre 2020 où nous avons abordé différents sujets tels que la situation du parc arboré de la ville, l’agenda 2030,...(cf. notre compte rendu diffusé par messagerie le 2 décembre 2020)

Au titre des satisfactions, signalons la réalisation programmée début 2021 d’une liaison cyclable Quetigny/Chevigny/Sennecey à laquelle nous avons été associés par une reconnaissance de l’itinéraire sur le terrain, l’élaboration d’une charte de l’environnement sur l’aérodrome de Dijon-Longvic qui semble enfin sur la bonne trajectoire.

 

L’année 2021 ne se présente pas sous les meilleurs auspices même si le vaccin contre la Covid 19 peut laisser entrevoir une amélioration de la situation.

Nos préoccupations restent les mêmes :

- lutter contre la bétonnisation de l’agglomération où les mécontentements se multiplient, en particulier sur Dijon,

- combattre la 5G qui potentiellement induit le renouvellement d’un milliard de téléphones portables pour le plus grand bonheur des fournisseurs d’accès et des fabricants d’appareils, mais, le tout, avec une utilité marginale pour nos concitoyens, sans commune mesure au regard des conséquences écologiques subies par  notre planète (consommation d’énergie, de métaux rares,...),

- nous reconnecter  à la nature et à notre environnement (en fuyant le plus possible les écrans) par des actions pédagogiques en direction des écoles  et du grand public,

- traiter enfin les pollutions récurrentes de la Mirande,

- proposer des actions concrètes s’insérant dans le cadre de l’agenda 2030,

-  …

Tous ces sujets apparaissent bien modestes, voire insignifiants, au regard de l’effondrement qui menace notre planète,  mais dans l’échange et le débat contradictoire, avec le concours du plus grand nombre d’entre vous, nous espérons les faire avancer.

Bonne et heureuse année 2021 à toutes et tous. Prenez soin de vous et de toutes celles et ceux qui vous sont cher-e-s.

 

Yves GALLI

Président de Quetigny Environnement

 

 

Voir les commentaires

Réunions Quetigny-environnement

15 Novembre 2020, 13:58pm

Publié par Quetigny Environnement

Dans la mesure où nous ne sommes plus autorisés à nous réunir dans les salles municipales nous avons décidé d’annuler les prochaines réunion du conseil d’administration ainsi que la tenue de l’assemblée générale prévue le vendredi 27 novembre qui sera reportée, nous l’espérons, en janvier 2021 (en fonction de la nouvelle règlementation en vigueur).

Voir les commentaires

Maison Phare : annulation manifestation des 09 et 10 Octobre prochains.

5 Octobre 2020, 16:36pm

Publié par Quetigny Environnement

llée de Grenoble

llée de Grenoble

Vues les nouvelles conditions sanitaires,  La Maison Phare regrette de devoir prendre la décision d'annuler la manifestation "Face aux dégâts de l'agro-industrie en France et en Amérique latine, s'informer et agir ensemble" du 9 et 10 octobre 2020 et la reporter à une date indéterminée.

L'exposition sur les dégâts du glyphosate en Argentine sera présentée du 5 au 9 octobre à la Maison Phare.

LA MAISON PHARE

2, Allée de Grenoble

21000 Dijon

 

Voir les commentaires

Info Capren : Lubrizol, 1 an après : quelles leçons en tirer ?

5 Octobre 2020, 16:30pm

Publié par Quetigny Environnement

Le spectaculaire incendie qui s’est déclaré dans la nuit du 25 au 26 septembre 2019 à Rouen, au sein de l’usine Lubrizol classée Seveso seuil haut, est révélateur de la mauvaise application de la politique de prévention des risques déployée en France depuis une quarantaine d’années. Aujourd’hui, alors que le territoire compte plus de 500 000 installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE), sommes-nous à l’abri d’une nouvelle catastrophe ?

Voir les commentaires

Infos CAPREN : Manifestation samedi 3/10 à 10h pour le climat à Dole/Tavaux

26 Septembre 2020, 15:37pm

Publié par Quetigny Environnement

Bonjour,

 

Suite à l'appel d' Alternatiba : "marcher sur les aéroports" partout en France le 3 octobre.

un rassemblement coloré sera organisé à proximité de l'aéroport samedi 3 octobre de 10h à midi.

Organisateurs : Alternatiba groupe de Besançon et France Nature Environnement (FNE) Bourgogne Franche Comté.

 

La tribune publiée par Libération le 16 septembre (https://www.liberation.fr/debats/2020/09/16/marchons-pour-reduire-le-trafic-aerien_1799545 ) est cosignée par Arnaud Schwartz, président de France Nature Environnement

 
Devant l'urgence climatique, des personnalités civiles, scientifiques et militants se rassembleront, partout en France, le 3 octobre pour défendre une réduction du trafic aérien et un plan de reconversion du secteur pensé avec les salariés.
 

 

 

Cette manifestation se déroulera de la manière suivante :

  • 9h à 9h45 : installation de deux “vite abris“ sur le trottoir à l’entrée de l’aéroport
  • 9h45 à 10h30 accueil des manifestants dont le nombre est estimé entre 40 personnes et 150 personnes. Les véhicules seront stationnées le long de la route qui se trouve en face de l’aéroport à 200 mètres de l’aéroport.
  • 10h30 à 11h00 les manifestants formeront une chaîne humaine le long du mur côté route de chaque côté de l’entrée de l’aéroport. La distanciation sera effectuée par des pancartes tenues de chaque côté par les participants à la chaîne humaine.
  • 11h00 à 12h un “die in“ se déroulera sur l’espace de l’entrée de l’aéroport qui fait environ 30 mètres par 30 mètres.
  • 12h00 à 13h démontage des “vite abris“ et nettoyage du site.

 

Consignes importantes :

apporter masque et gel hydroalcoolique

 

Ateliers de pancartes/banderoles colorées qui seront tenues entre les participants pendant la chaîne humaine (prévoir un linteau ou quelque chose de rigide aux extrémités pour que ce soit facile à tenir des deux côtés).

  • À Dole : atelier de réalisation samedi 26 septembre de 10h à midi contacter Hervé Prat rv....@caramail.fr ou laisser un sms au 07 64 68 97 49

 

Signer l’appel : https://alternatiba.eu/marchons-sur-les-aeroports/

Voir les commentaires

PÉTITION AÉRODROME DE DIJON-LONGVIC : DROIT AU RETOUR AU CALME ET À DES PÉRIODES DE SILENCE

15 Septembre 2020, 09:01am

Publié par Quetigny Environnement

L'aérodrome de Dijon-Longvic était historiquement dédié à l'activité aérienne militaire. C'était l'ancienne base aérienne 102 avec ses mirages 2000. Antérieurement située en pleine campagne, aujourd'hui en limite de l'agglomération de Dijon, la plate-forme se trouve depuis de nombreuses années entourées de zones d'habitations denses de la périphérie dijonnaise. Un long travail collaboratif s'était mis en place au fil des années entre les militaires et les représentants des riverains pour minimiser les nuisances sonores. Parmi d'autres dispositions, des trajectoires de décollage et des prises minimum d'altitude avaient été définies, des modalités pour des contacts en temps réel étaient instaurées.

 

Lorsque le site a migré vers une activité aérienne civile en juin 2016, lors de la dissolution de la base, cet investissement de plusieurs années a été immédiatement perdu. Estimé modèle de reconversion (Dijon-Métropole n°45, printemps 2018), un élément fondamental a été oublié dès le départ : la présence des riverains de l'aérodrome !

 

L'activité civile du site s'est donc installée et s'opère aujourd'hui de manière quasiment "sauvage", sans tenir compte des habitudes de vie d'aujourd'hui, sans contrainte aucune vis-à-vis de la présence des 50 000 habitants des communes de l'Est Dijonnais. Et pourtant des solutions existent.......

 

Signez la pétition : 

Voir les commentaires

Infos CAPREN : bulletin ACTU FNE N°82 - septembre 2020

15 Septembre 2020, 08:45am

Publié par Quetigny Environnement

Le numéro 82 d'ACTU FNE du mois de septembre 2020 est paru.

Avec principalement :

- L'actualité "vie associative et le lien fédéral"

- Les contributions des Réseaux et Services de FNE

- Les contributions des associations membres et correspondantes de FNE

- Les contributions du CES Européen

- Les décisions statutaires de FNE

- L'agenda statutaire de FNE

 

Voir les commentaires

L'accent aigu N°47 est en ligne

6 Septembre 2020, 14:07pm

Publié par Quetigny Environnement

Vous pouvez maintenant consulter le dernier numéro de notre Bulletin L'accent Aigu.

 

Accent aigu N° 47

 

Bonne lecture !

Voir les commentaires

Grand Marché Bio de Quetigny Samedi 19 Septembre

6 Septembre 2020, 13:46pm

Publié par Quetigny Environnement

Quetigny Environnement participera le samedi 19 septembre 2020 au grand marché bio à Quetigny, place centrale Roger-Rémond.

Comme l’année passée, Quetigny Environnement accueillera le CAPREN sur son stand. (Comité des Associations et des Personnes pour la Protection Régionale de l'Environnement.

85 stands s’installeront de 9h à 17h

Animations festives, restauration bio possible sur place.

arrêt du tramway T1 « Quetigny centre »

Organisé par la ville de Quetigny et La Bio de Bourgogne

Programme à télécharger sur le lien ci-dessous :

https://mon-site-internet.ternum-bfc.fr/documents/portal502/links/20200826-1429–agenda_21-depliantpageapagemarchebio2020.pdf

Grand Marché Bio de Quetigny Samedi 19 Septembre

Voir les commentaires

Inf'OGM : les actualités du mois

10 Mars 2020, 13:46pm

Publié par Quetigny Environnement

Alert'OGM

Echec d’un manioc OGM « biofortifié »

26 février 2020 par Christophe NOISETTE

> En 2012, un article sur la « biofortification » en protéines d’un manioc a été rétracté : ses auteurs n’ont pu en effet démontrer la présence des gènes revendiqués. Cependant, les recherches sur ce thème continuent.
Un article paru dans Plos One en 2011, vantait les mérites d’un manioc génétiquement modifié pour augmenter le taux de protéines dans cette racine tubéreuse très consommée en Afrique. C’est cet enrichissement en micronutriment que, faute de mieux pour le moment, la communauté internationale nomme la (...)

· Lire en ligne : « Échec d’un manioc OGM « biofortifié » »

La France doit retirer du catalogue les OGM réglementés non évalués

24 février 2020 par Zoé JACQUINOT

> Depuis deux ans, la Commission et les États membres se renvoient la balle concernant les mesures concrètes à prendre pour appliquer l’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne sur les nouvelles techniques de mutagénèse. En France, le Conseil d’État vient de mettre le gouvernement au pied du mur : la transposition faite en 2008 de la législation européenne sur les OGM n’est pas conforme et doit être revue. Cette révision doit être effective au plus tard dans six mois et doit s’appliquer aux (...)

· Lire en ligne : « La France doit retirer du catalogue les OGM réglementés non évalués »

Prolifération des bases de données de séquences génétiques numérisées

21 février 2020 par Eric MEUNIER, Frédéric PRAT

> D’importantes divergences existent entre les États quant au statut légal des séquences génétiques numérisées dans des bases de données. L’enjeu est de savoir si l’accès à ces séquences numérisées est soumis aux mêmes conditions que celles prévues pour les ressources génétiques : consentement préalable, engagement de partage des avantages résultant de leur utilisation, protection des connaissances traditionnelles associées et/ou interdiction de revendiquer des droits de propriété intellectuelle. Un rapport rendu (...)

· Lire en ligne : « Prolifération des bases de données de séquences génétiques numérisées »

Evaluation lacunaire du soja OGM tolérant des herbicides

20 février 2020 par Christophe NOISETTE

> En France, de nombreuses associations, ainsi que la Confédération paysanne, demandent depuis de nombreuses années un moratoire sur la culture de variétés rendues tolérantes à un herbicide (VrTH). L’étude publiée en décembre 2019 dans la revue Environmental Sciences Europe leur apporte un nouvel élément scientifique : les auteurs « concluent (...) que l’évaluation des risques (...) en Europe des denrées alimentaires et des aliments pour animaux dérivés de plantes transgéniques tolérantes à un herbicide doit (...)

· Lire en ligne : « Evaluation lacunaire du soja OGM tolérant des herbicides »

Étiquetage citoyen de produits OGM vendus illégalement

19 février 2020 par Christophe NOISETTE

> À l’initiative de l’association Combat Monsanto, des actions citoyennes d’étiquetage ont eu lieu le samedi 15 février 2020, à Bordeaux, Bagnolet, Rennes et Valence. Ces actions visaient à dénoncer les OGM vendus illégalement en France.
Le samedi 15 février 2020, à Bordeaux, Bagnolet, Rennes et Valence, des actions d’étiquetage des OGM ont été organisées par l’association Combat Monsanto. Ces actions citoyennes visent à dénoncer la présence d’organismes génétiquement modifiés (OGM), cultivés en France, dans (...)

· Lire en ligne : « Étiquetage citoyen de produits OGM vendus illégalement »

COP 15 – Le Parlement européen se mobilise pour la biodiversité

18 février 2020 par Christophe NOISETTE

> Le 16 janvier 2020, le Parlement européen a adopté une résolution qui, entre autres, définit sa position pour la 15e Conférence des parties à la Convention des Nations unies sur la diversité biologique (COP 15, CDB) en octobre 2020, en Chine. Cette résolution, qui aborde de nombreux autres sujets que nous allons en partie détailler, exige notamment que l’Europe demande lors de la prochaine Conférence internationale sur la biodiversité un moratoire mondial sur la dissémination dans la nature des (...)

· Lire en ligne : « COP 15 – Le Parlement européen se mobilise pour la biodiversité »

Forçage génétique : l’AESA pris en étau par l’industrie

14 février 2020 par Christophe NOISETTE

> L’association Corporate Europe Observatory (CEO) a mené un travail d’enquête minutieux qui lui permet d’affirmer que « la moitié des experts chargés d’évaluer les risques potentiels de la technologie ont des liens financiers avec des organisations développant cette technologie et d’autres ayant des conflits d’intérêts avec une entreprise développant des insectes génétiquement modifiés ». Ces conflits d’intérêt, récurrents au sein de l’Agence européenne de sécurité alimentaire (AESA / EFSA), risquent fort de (...)

· Lire en ligne : « Forçage génétique : l’AESA pris en étau par l’industrie »

OGM : le Conseil d’État suit les organisations contre le gouvernement

10 février 2020 par Zoé JACQUINOT

> Le 7 février 2020, le Conseil d’État met un point final à plus de cinq ans d’une procédure qui a opposé neuf associations au gouvernement sur certaines techniques de modification génétique de mutagénèse. Le Conseil d’État affirme que les techniques de mutagénèse dites « dirigée » et « aléatoire » in vitro sont soumises à la réglementation OGM. 
Le Conseil d’État impose au gouvernement, avec l’aide du Haut conseil des biotechnologies (HCB), d’établir la liste des techniques de modification génétique ayant été (...)

· Lire en ligne : « OGM : le Conseil d’État suit les organisations contre le gouvernement »

Bioéthique : qu’est-ce qui se cache derrière les cellules iPS ?

10 février 2020 par Zoé JACQUINOT

> L’expression « cellules souches pluripotentes induites » (ou cellules iPS) désigne des cellules reprogrammées pour pouvoir se différencier en tout type de cellules. Les perspectives d’une médecine régénérative liées à ces modifications sont mises en avant. Mais cette innovation comporte aussi des risques sanitaires et éthiques.
Au début de la vie, les cellules qui constituent l’embryon sont totipotentes, c’est-à-dire qu’elles peuvent, potentiellement, donner tout type de cellules (neurone, muscle…). On (...)

· Lire en ligne : « Bioéthique : qu’est-ce qui se cache derrière les cellules iPS ? »

Agriculture européenne : sournoise sollicitude du ministre étasunien

5 février 2020 par Christophe NOISETTE

> Sonny Perdue, ministre de l’Agriculture des États-Unis et ancien haut responsable chez Monsanto, a entrepris une tournée en Europe : il a rencontré les Commissaires à l’Agriculture (Janusz Wojciechowski), la Santé (Stella Kyriakides) et au Commerce (Phil Hogan), s’est entretenu avec les ministres nationaux de l’Agriculture et avec de nombreux journalistes. Son objectif : faire que l’Union européenne change de cap et accepte les produits agricoles américains, comme le bœuf aux hormones, le poulet au (...)

· Lire en ligne : « Agriculture européenne : sournoise sollicitude du ministre étasunien »

États-Unis - Des papillons OGM pour sauver choux et colzas

5 février 2020 par Christophe NOISETTE

> Le 6 juillet 2017, le ministère de l’Agriculture des États-Unis (Aphis - USDA) a autorisé un lâcher, à titre expérimental, d’un papillon génétiquement modifié (Plutella xylostella, OX4319), un parasite important des choux, colzas et autres plantes de la famille des brassicacées (anciennement crucifères), dans l’état de New-York. Après les moustiques transgéniques, les mouches du fruit, voici donc une nouvelle innovation de l’entreprise Oxitec, à l’affiche en ce moment, malgré des évaluations toujours aussi (...)

· Lire en ligne : « États-Unis - Des papillons OGM pour sauver choux et colzas »

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>